Rencontre avec Cindy de Cousu Main Saison 3

Publié le : 09/10/2020 12:39:28
Catégories : Blog , Interview

Aujourd'hui nous partons à la rencontre de l'univers créatif de Cindy De Dieuleveult alias Le Dressing de Cindy !

Cindy, il est fort possible que vous la connaissiez suite à sa participation à la saison 3 de Cousu Main diffusée sur M6 en 2017

Depuis la pétillante couturière a développé bien plus d'une corde à son arc et est désormais à la tête d'une marque d'accessoires personnalisés. Elle coud également toute sa garde-robe et teste plein de patrons et tissus.

Cindy est adepte de JANOME depuis l'achat de sa brodeuse. Ce mois-ci elle célèbre les 30.000 abonnés de son compte Instagram et nous en avons profité pour lui poser quelques questions ! 

Commençons par tes premiers pas en couture...
Comment as-tus appris à coudre ? Il y a combien de temps ? Quels étaient tes premiers projets ?

J'ai appris à coudre il y a 6 ans, après la naissance de ma dernière fille. Moi qui ai 2 mains gauches et qui manque cruellement de patience, je n'aurais vraiment jamais imaginé que la couture puisse me plaire un jour !
J'ai tout de suite commencé à coudre une robe, j'avais besoin d'un projet ambitieux pour accrocher, j ai donc commencé le matin pour finir au milieu de la nuit, et c'était vraiment la fierté absolue !!!
Je n'y connaissais rien *droit fil, marges de couture, etc...''Belle maman m' a donc accompagnée pour cette première réalisation, mais attention interdiction pour elle de toucher mon projet, je voulais que ça soit maaaaa robe ! De retour à la maison j'ai acheté ma première machine et c'était parti  !!!! J'ai d'abord fait la garde robe de mes filles, au bout de 6 mois mon premier manteau, et puis maintenant c est essentiellement pour moi que je couds ! 



Depuis 2017 et la diffusion de l'émission, tu as ta propre marque d'accessoires enfants personnalisés.
Quelles ont été les étapes déterminantes pour la réalisation de ce projet ?
Comment as-tu trouvé ta niche et déterminé ton offre ?

Étant épouse de gendarme nous changeons d'affectation assez régulièrement, j'ai fait le choix de rester à la maison pendant plusieurs années pour élever nos filles, puis la dernière ayant pris le chemin de l'école j'ai eu envie de tenter l'aventure entrepreneuriale, qui soit adapté à mon envie de rester à la maison et à nos différentes mutations.
L'univers enfant c'est imposé à moi car j'adore ça, j'ai voulu créer mon propre univers afin d'avoir de choses différentes à proposer, que j'ai ensuite pu déposer à l INPI afin de protéger mes créations.
Cependant je ne fais pas de vêtement pour séparer la couture plaisir, de celle du travail ! 

 

 

Est-ce qu'Instagram est le levier principal de ton activité ? Est-ce par ce biais que tu tisses les liens pour que tes collaborations
voient le jour?

J'ai commencé de zéro avec un nouveau compte instagram spécialement dédiée à ma marque, l'émission n'a clairement rien à voir avec le fait que je puisse gagner ma vie avec mon entreprise aujourd'hui, car les couturiers ne font pas partie de ma clientèle cible. 
J'ai dû développer ma communauté, et pour cela je me suis entourée de supers mamans qui m'ont fait une super pub contre des cadeaux. 
Beaucoup de couturières rêvent de se lancer et d'en vivre, c'est tout à fait possible ! 

 

Comment ta marque s'est-elle développée au point de pouvoir en vivre dignement (on sait à quel point les créatrices
peuvent avoir du mal à vivre de leurs réalisations) ?
As-tu des conseils pour celles et ceux qui aimeraient se lancer dans l'entrepreneuriat créatif ?

Je ne suis pas une experte mais vous me demandez des conseils alors en voilà quelques un:
- Il faut créer ton propre univers, comme disait Oscar Wilde ''soyez vous même, les autres sont déjà pris''...


Faire de jolie photos qu' il ne faut pas hésiter à retoucher (luminosité, contraste, saturation, cadrage...). 
C'est important de se créer un bel univers car instagram est un espace où le visuel a son importance, il faut faire rêver le client, pour lui donner envie d'avoir ton produit et pas un autre !
Il ne suffit pas de montrer simplement le produit ! Et si tu n'as pas de place chez toi, achète toi une planche blanche sur laquelle tu pourras poser tes articles à photographier et à ajouter des accessoires, fleurs etc.... 

- Se rendre visible en multipliant les partenariats avec des influenceuses dont l'univers te plaît, et qui ont une communauté qui pourrait être intéressée par ce que tu proposes.

- Ne brade pas tes prix, cela ne te choque pas qu'un garagiste prenne 40€ de l'heure, alors pourquoi un couturier devrait se brader !!! Tu n'es pas H&M ou Zara, tu es un artisan !!!!
La seule chose qui risque d'arriver c'est que tu te tues à la tâche, et que tu te décourage en voyant le peu de bénéfices que tu dégage pour tout le temps que tu as mis, alors respecte toi en respectant ton travail, et établi le prix qui te semble être le plus juste ! Et si tu veux te comparer à de grands groupes, choisi plutôt Tartine et Chocolat !!!!
Pour certains le prix peut aussi être gage de qualité, on sait que ce n'est pas toujours vrai, mais pour beaucoup de clients oui, et si tu fais confiance à ton travail cette phrase prend tout son sens, car tu es un artisan qui travail de ses mains. 


 

Comment est ton espace couture ? Pièce dédiée ou petit espace ?
Avec quelles machines es-tu équipée ? Quelles sont les fonctions que tu utilises le plus sur tes machines à coudre et à broder JANOME ?
Est-ce que tu dessines tes propres broderies ?

Mon espace de travail change au cours des mutations, j'ai commencé dans mon entrée, sur le pallier en haut des escaliers puis j'ai eu la chance d'avoir ma propre pièce, avant de finir dans ma chambre... J'attends de voir si je ne termine pas dans la cave la prochaine fois !!!! Je plaisante, mais une chose est certaine, il ne faut pas que je termine dans le salon, pour réussir à faire une vraie coupure avec mon travail. 

 

En ce qui concerne mes machines, pour mes 30 ans j'ai demandé une brodeuse pour laquelle famille et amis se sont cotisés (tropppp bien d'avoir 30ans, j'ai reçu la brodeuse Memory Craft 500E !!!) j ai également acheté le logiciel digitizer (plus d'info sur la nouvelle version du logiciel ici) pour créer mes propres motifs, télécharger les polices qui me plaise, et pouvoir modifier les motifs déjà existants ! Autant dire qu'elle a largement été rentabilisée et que je ne regrette pas mon choix !!! 


Pour ma machine à coudre, c'était une pure folie !!! Mais aussi un confort de folie, et quand on travaille toute la journée avec, ce n'est pas négligeable ! La 6700P est une bête de course !
Je compare souvent les machines à des voitures: oui tu peux conduire avec une voiture sans permis, c'est possible et au début tu peux être content, mais après tu vois les limites, et tu prends un modèle avec plus de puissance, et quand tu passes enfin  à la voiture de luxe toutes options tu prends un plaisir de dingue !!! 



Enfin, quel conseil peux-tu donner aux débutants ou à celles et ceux qui ont peur de se lancer ?

La vie est pleine de surprises, il y a 7ans je n'aurai jamais imaginé qu'un jour la couture pourrait me plaire, et encore moins que ça deviendrait mon job un jour !!! Comme quoi il ne faut jamais dire jamais !!! 

Merci Cindy pour toutes ces réponses et merci pour la bonne humeur communicative que tu diffuses sur les réseaux au quotidien !

Belle fin de semaine les janomettes :-)

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)