Visite à la Manufacture BOHIN, dernier fabricant français d'épingles + aiguilles

Publié le : 24/11/2020 13:50:58
Catégories : Blog , Interview

Bonjour à toutes et tous !

Cet été nous avons profité d'un périple en Normandie pour passer dans l'Orne visiter la Manufacture BOHIN, dernière manufacture française d'épingles et aiguilles.

Si comme nous vous adorez découvrir les secrets de ces entreprises centenaires qui fabriquent localement de petites merveilles, on vous emmène avec nous pour visiter la maison BOHIN à Saint Sulpice sur Risle !

La manufacture est située dans l'Orne dans la campagne normande. Vous trouverez le bâtiment principal tout proche d'une rivière, qui jadis produisait l'énergie moteur qui faisait fonctionner les machines !

 

 

C'est à 1833 que remonte l'histoire de la Manufacture Bohin lorsque Benjamin Bohin reprend l'entreprise familiale de fabrication de boîtes en bois de son père, avec un objectif : lancer la production en série.

En 1866, l'activité que nous connaissons aujourd'hui va démarrer grâce au rachat de l'usine des Haies de Saint Sulpice sur Risle, le siège social actuel. Cette usine comprend une fonderie, une tréfilerie de cuivre, une épinglerie et une aiguillerie. La même année, le fils de Benjamin part en Angleterre et en Allemagne pour travailler comme ouvrier aiguillier.

Dès lors et pendant près d'un siècle la manufacture BOHIN va affiner son expertise grâce à la création de nombreuses machines performantes. De même elle va diversifier sa production pour produire des agrafes, des aiguilles de phonographes, des épingles à cheveux, des punaises, des trombones... en plus des aiguilles et épingles qui font aujourd'hui sa renommée.

L'après-guerre et l'essor phénoménal du prêt-à-porter aurait été fatal à la manufacture sans la ferme volonté des directeurs successifs de faire perdurer le savoir-faire ancestral de la Manufacture.

Depuis 1997 et après 5 générations de dirigeants de la famille BOHIN, la manufacture change de main, recentre ses activités sur le site de Saint Sulpice sur Risle et se développe à l'international, notamment sur le marché américain.

 

 

Saviez-vous que pour fabriquer une épingle ou une aiguille tout commence par un fin fil d'acier ?

Lors d'une visite sur place, vous pourrez découvrir tout le processus de fabrication des aiguilles et des épingles BOHIN. Vous circulerez entre les machines d'époque et aurez peut-être même la chance de les voir en fonctionnement !

  

La visite est très agréable et ludique. Même les enfants y trouveront leur compte et leur curiosité sera piquée à coup sûr !

Ci-dessous les tiges de verre de couleurs sont les futures petites perles qui ornent les épingles de la marque :-)

 

Ici on trie les aiguilles selon leurs grosseurs, là elles sont rangées sur le caractéristique ruban noir avant d'être placées dans leur emballage final.

La suite de la visite vous amènera au musée pour découvrir toute la riche histoire de la marque ainsi que la vie industrielle de la région.

Enfin vous pourrez admirer toute la gamme dans la boutique et nul doute que vous ne repartirez pas les mains vides !

Cette visite nous a enchanté ! Elle nous ouvre les yeux sur la valeur du savoir-faire industriel français et nous permet de mieux apprécier les petits accessoires de couture que nous utilisons au quotidien ! Nous vous recommandons vivement cette visite si vous venez dans les environs...

D'ailleurs, rendez-vous sur notre compte Instagram pour une belle surprise avec @bohinfrance 

A bientôt les janomettes !

Partager ce contenu