Coudre des smocks à la machine

Publié le : 06/07/2021 09:09:51
Catégories : Blog

Aujourd'hui on vous dévoile notre technique pour coudre des smocks à la machine.

Vous savez ces petites lignes parallèles, froncées et élastiques qui ornent les robes, les poignets de manches, les ceintures ou les bas de pantalons ? Elles me sont pas difficiles à réaliser à la machine pour un résultat qui fait son petit effet !

  

  

Matériel :

Fil élastique fin

Fil classique

Bobine vide

A noter :

- Les tissus fins sont les plus à même d'être froncés en utilisant cette technique. Pensez à la double gase, le mousseline, la popeline. Oubliez les jeans, velours ou toiles.

- Lors de la première ligne cousue, le tissu vous paraîtra sans doute peu froncé. Continuez ! Peu à peu, à chaque nouvelle ligne de smocks, le tissu gagne en élasticité. 

  

  

Comment procéder :

Nous allons remplir notre bobine avec le fil élastique.

Nous avons testé deux types de fil élastique : un fil gansé de tissu et un fil contenant que de l'élastique, utilisé notamment pour faire des bijoux. Les deux fils ont donné des résultats similaires. L'important est que le fil soit fin.

  

  

  

Gütermann propose un fil élastique en plusieurs couleurs, disponible notamment ici.

  

Nous remplissons la bobine de manière conventionnelle en utilisant le moteur de la machine comme on le ferait avec un fil traditionel. Cela nous permet d'avoir une bonne tension de l'élastique. La bobine se remplit rapidement car le fil élastique est plus épais que le fil classique. Attention cependant lorsque vous cousez à ne pas vous retrouver avec la canette vide en milieu de ligne car le froncé serait imparfait et la couture pourrait se défaire.

  

Nous vous conseillons de toujours faire des échantillons avant de vous lancer sur votre projet réel. Ces tests vous permettront de trouver les réglages adaptés et de voir si votre élastique et votre enfilage fonctionnent de manière adéquate !

  

   

  

Nous installons la canette comme d'habitude puis nous sélectionnons le point droit, légéremment allongé (3.5 par exemple).

Nous utilisons un fil supérieur de la couleur du tissu, l'élastique, lui, sera sur le dessous.

Nous vous conseillons de réaliser l'ourlet supérieur avant de démarrer les smocks car celui-ci sera plus laborieux à réaliser après.

Ensuite nous pouvons démarrer la couture : nous réalisons des lignes parallèles espacées de 1 ou 1,5cm.

Vous pouvez tracer les lignes sur votre tissu ou utiliser le pied presseur comme repère pour vous positionner par rapport à la ligne précédente. 

Smocks sur l'endroit

  

Smocks sur l'envers

  

Une fois toutes vos lignes réalisées, 7 dans notre exemple, nous vous conseillons de passer plusieurs fois perpendiculairement aux débuts de couture afin de bien maintenir en place les élastiques

  

Alors ça vous plaît ? Quel sera votre prochain projet à smocks ? Dites-nous tout sur les réseaux @janomefrance

  Bonne journée !

Ci-dessus le modèle "Bloomer" taille 3 mois du livre Les intemporels pour bébé, tome 1

Partager ce contenu