Astuces et techniques pour coudre du jersey

Publié le : 22/06/2021 10:55:35
Catégories : Blog , Tuto JANOME France

Ah le jersey... Une matière de prédilection pour tous nos vêtements confort : tee-shirt, leggings, tenues de sport, ...

Une matière incontournable de notre garde-robe qui peut pourtant faire peur lorsqu'on se lance pour la coudre !

  

  

Voici nos conseils pour coudre les matières extensibles.

Les indispensables :

Impossible de coudre des matières élastiques sans une aiguille STRETCH et un point élastique.

L'aiguille stretch est une aiguille qui remplace l'aiguille standard utilisée pour les tissus chaîne et trame. Elle va entrer différemment dans les tissus, évitant ainsi de sauter des points ou de faire des trous. Comme pour les aiguilles classiques, il convient d'adapter l'aiguille à l'épaisseur du tissu.

Le point élastique est indispensable pour donner de l'élasticité à vos coutures. Si vous utilisez le point droit classique pour coudre des matières extensibles, le tissu ne s'étirera plus ou le fil cassera lorsque vous tenterez d'enfiler le vêtement.

Les points élastiques diffèrent d'une machine à l'autre mais les plus courant sont le point zigzag, le point éclair ou le point droit à trois passages.

Dans la gamme JANOME, toutes les machines à coudre, même les machines mécaniques les plus simples, possèdent des points élastiques.

   

Les trois points élastiques les plus utilisés et les aiguilles Stretch, indispensables !

  

  

De gauche à droite, le point droit à trois passages, le point écair et le point zigzag présents sur le tableau de point ci-dessous avec respectivement les numéros, 5, 6 et 8. Identifiez-les sur votre machine ! Ce sont ces points qu'il faut utiliser pour les tissus extensibles !

  

      

Sur le tableau de points de la nouvelle JANOME 9077 Jeans & Stretch, on retrouve les mêmes points élastiques utilitaires : point droit trois passages (04), point éclair (05), point zigzag (06).

    

Très utiles :

La double aiguille vous permettra de faire de jolies coutures parallèles pour toutes vos finitions. Vous trouverez un article dédié à cette technique ici.

   

                                         

   

Vous pouvez assembler et surfiler vos projets en tissu stretch entièrement à la surjeteuse. Pour coudre à la surjeteuse, il faudra impérativement utiliser les coutures à 4 fils, deux fils assurant le surjet et 2 fils assurant les coutures.

Tee-shirt bébé, modèle Ringer Tee (gratuit) de Brindille&Twig, entièrement assemblé à la surjeteuse.

   

                                 

   

Pour les ourlets, le roulotté peut être très utile si l'on utilise des tissus fins ou moyens.

   

Pour le lycra et la couture de maillot de bain, retrouvez notre article dédié ici. Pour la pose d'élastique ou pour la réalisation de bretelles, le point zig zag sera le point à privilégier.

  

Astuces :

Toutes les matières extensibles sont susceptibles de rétrécir après le premier lavage. Il est donc indispensable de laver nos tissus avant de les coudre.

  

Pour la coupe, prévoyez un espace sur une grande table. Attention, le tissu ne doit pas "pendre" d'un côté de la table car cela entraîne un poids qui étire le tissu et le déforme. Si vous coupez vos pièces de patron alors qu'une partie du tissu pend au sol, les pièces ne seront pas bien coupées. Faites reposer votre tissu sur une chaise si besoin.

 

Selon la nature et la grosseur de votre tissu, celui-ci peut rentrer sous la plaque aiguille lors du début de couture et créer un bourrage. Pour éviter cela, vous pouvez :

- démarrer légérement en retrait puis aller jusqu'au bord en utilisant le point arrière.

- mettre un petit morceau de papier de soie ou non tissé en début de couture (à retirer ensuite biensûr).

- veiller à bien maintenir les fils à l'arrière (avec une de nos mains) lors du démarrage au bord d'un tissu, et ce, pendant quelques centimètres.

- baisser la vitesse en début de couture

 

Enfin, avec les machines S7, S9, 9450QCP, 6700P, vous disposez de la fonction de différentiel, qui aidera si votre tissu gondole. C’est une fonction très utile qui n’existait jusqu'alors que sur les surjeteuses !!

Qu'en dites-vous ? Prêt(e) à vous lancer dans la couture de tissus extensibles ? Dites-nous tout sur les réseaux @janomefrance sur Facebook et Instagram.

  

Partager ce contenu